Autour de votre parquet – La pose du parquet

image

A quoi devrais-je faire attention lors de la pose de mon parquet ? Recommandations pour la pose du parquet

 

Les parquets sont collés ou vissés. Pour décider de la pose à adopter, vous devez considérer différents paramètres de votre projet de construction, comme la hauteur de pose dans la pièce en question, ou l’état de la structure porteuse. Ne prenez de décision qu’une fois ces réalités-là considérées. N’hésitez pas à prendre contact avec nous si vous n’êtes pas sûrs. Nous serons ravis de vous conseiller personnellement, et plus globalement sur votre parquet.

 

Instructions et recommandations importantes, pour un déroulement parfait de la pose du parquet

Les parquets massifs peuvent être collés ou vissés. Si vous optez pour les lames de parquet massives HIRAM Floors, sachez que vous pouvez également les installer sur un système de chauffage au sol. Dans nos PDF, vous trouverez des instructions pas à pas, ainsi que des indications sur ce que vous devez prendre en compte lors de la pose de votre parquet. Téléchargez notre PDF ci-dessous.

Les parquets contrecollés peuvent être flottants ou collés sous toute la surface. Il est également possible de les visser sur une structure de bois. Les parquets multicouches sont également adaptés à une installation sur un chauffage au sol. Téléchargez nos instructions et nos indications.

image

Préparer le chantier pour la pose des parquets HIRAM

 

Guide HIRAM

Le bois des parquets HIRAM Floors provient de forêts régionales gérées durablement. Il est travaillé délicatement, avec une attention particulière portée sur la qualité du séchage et des finitions. Pour que nos parquets continuent de vous satisfaire dans des dizaines d’années, il faut que le chantier de construction soit très bien préparé. Avec ce guide, nous souhaitons soulever les points les plus importants du processus.

Avec chaque chantier viennent des exigences individuelles. Nous conseillons en principe au préalable directement sur le lieu d’installation, par le biais d’un professionnel – un parquetteur – peu importe si vous décidez ensuite de la réaliser la pose seuls ou avec lui.

Impératifs concernant le climat et l’humidité à l’intérieur

 

Le bois est un matériau hygroscopique, ce qui signifie qu’il respire. Il se dilate lorsque l’humidité de l’air est élevée (il gonfle), et se rétrécit à nouveau lorsque l’humidité baisse (il se rétracte). Les parquets HIRAM Floors sont livrés avec une humidité du bois de 8-10 %, ce qui correspond à une humidité de l’air d’environ 40-50 %. En conséquence, l’humidité de votre pièce devrait idéalement se situer entre 35 et 60 %. Dans une pièce où le taux d’humidité varie beaucoup, le bois évolue davantage encore. Vous trouverez les incidences correspondantes dans le tableau ci-dessous.

En intérieur, le climat se modifie selon la période de l’année, en particulier pendant la période de chauffage, qu’on peut difficilement éviter. Même lorsque la pose du parquet est faite dans des conditions optimales, le bois se fendille en hiver. C’est un phénomène tout à fait normal pour un sol en bois massif. Ces petites fissures peuvent se refermer lorsque l’humidité revient dans l’air, pendant les mois chauds donc. Le bois absorbe l’eau présente dans l’air et se détend.

Cela ne devrait pas arriver dans les appartements ou les maisons modernes, bien isolés. Dans les constructions anciennes, il faut avant tout vérifier l’isolation des portes et des fenêtres. Dans le doute, faites appel à un spécialiste.

 

Impact de l’humidité de l’air sur les parquets :

En dessous de 20 % d’humidité, des fissures de sécheresse se forment sur les lames et le bois se creuse. Cela peut endommager le parquet.

20-40 % : Il est possible que le bois se fendille et que des creux légers se forment.

40-50 % : L’humidité dans l’air est idéale. Pas de gonflement, pas de fissure.

50-70 % : Une légère déformation du bois est possible.

image

 

 

image

Préparation de la pièce – Humidité & température

Nos parquets sont livrés avec une humidité du bois de 8 à 10 %, ce qui correspond à une humidité ambiante d’environ 50 %. Dans les pièces où le parquet va être posé, il faudrait en conséquence que l’humidité se situe entre 35 et 65 %, que la température soit comprise entre 18 et 25°C.

Assurez-vous que le bâtiment soit libre de toute humidité résiduelle de chantier. Cela concerne avant tout la chape et les murs. Les travaux préparatoires doivent être terminés. Pour les bâtiments neufs, il est important que la chape soit contrôlée pour une humidité résiduelle éventuelle. Des erreurs sont fréquemment faites lors de ces contrôles. Certains séchages ne sont pas suffisants, certaines mesures sont erronées. Cela peut décaler le calendrier de construction de plusieurs mois, mais cela peut surtout endommager le sol que vous allez poser sur la chape. Prenez garde à ce qu’elle ait le temps de sécher (idéalement, 6 mois). L’ajout d’un pare-humidité (par exemple d’un pare-vapeur d’une épaisseur minimum de 0,2 mm) est fortement conseillé. Le support devra être, dans tous les cas, propre, sec, plat et sans fissures.

image

Mesurer l’humidité de la chape / de la structure porteuse en différents endroits

Chape de ciment : 2,0 cm

Chape de ciment (avec chauffage au sol) : 1,8 cm

Chape anhydrite : maximum 0,5 cm

Chape anhydrite (avec chauffage au sol) : maximum 0,3 cm

Sous-structure bois : 8-12 %

Humidité dans les lames de parquet : 8-10 %

Nous l’avons évoqué, les lames de parquet doivent être, en principe, entreposées dans les pièces où elles vont être installées. Le climat à l’intérieur doit être constant. Le chantier doit être sec et chaud. Pour contrôler cela, installez un hygromètre dans le bâtiment et vérifiez ainsi régulièrement l’humidité ambiante.

Après livraison, les lames de parquet doivent donc être entreposées dans les pièces où leur pose est prévue. Il faut s’assurer de leur acclimatation, de leur adaptation à la température de la pièce et à son humidité. Elles doivent s’acclimater minimum 48 heures avant que vous puissiez commencer la pose du parquet.

Les points importants résumés

 

Assurez-vous que le chantier soit sec et chaud. Le climat de la pièce doit être compris entre 18 et 25°C, l’humidité dans la pièce comprise entre 35 et 60 %. Nous recommandons l’achat d’un hygromètre pour contrôler régulièrement cette humidité.

 

Les murs et le sous-plancher devront également être secs, conformément aux directives normalisées. Une mesure de leur humidité résiduelle est vivement recommandée !

 

Laissez les lames s’acclimater dans les pièces où elles vont être installées, minimum 48 heures.

 

L’ajout d’un pare-humidité est fortement recommandé, en particulier dans les nouveaux bâtiments, où les mesures de l’humidité résiduelle des chapes sont fréquemment erronées.

 

Le sous-plancher doit être propre, sec, plat et sans fissure. Si la date de livraison devait être reportée en raison d’une humidité résiduelle trop importante sous la chape ou d’une mesure approximative, nous vous prions de nous en informer rapidement. HIRAM Floors entreposera vos lames de parquet aussi longtemps que nécessaire pour que les conditions préalables soient remplies.